L'ADSL présentée dans le Courrier Neuchâtelois » ADSL2000|Bloguez.com

 L'ADSL présentée dans le Courrier Neuchâtelois

26/8/2009

Article publié dans Le Courrier Neuchâtelois du mercredi 26 août 2009


Nouer des liens dans un quartier
aux valeurs sûres

Neuchâtel/Les Draizes • Dans le but de favoriser les rencontres du quartier, l'Association Draizes Sans Limite (ADSL) organisera le 29 août, dès 9 heures, un vide-grenier et une soirée festive. Une première manifestation officielle pour la nouvelle entité.

ADSL

«On a des beautés cachés. On est un peu comme un écrin dans la verdure ... » De son balcon de la rue des Brandards, Yolande Joray décrit son quartier des Draizes, étonnamment vert au Nord de la rue éponyme, interminable, bruyante... Dans cet endroit tout compte fait pittoresque, Yolande Joray ne retient qu'un bémol: «On a tout ce qu'il faut! De la verdure, la forêt tout près ... Mais on manque d'une verdure commune.»

Briser la glace!

En créant l'association Draizes sans limites (ADSL) en mars dernier, Yolande Joray avait surtout pour but d'éveiller une dynamique de quartier. En Organisant des réunions de famille ou des picnics, afin de favoriser les rencontres et les relations. «Ce n'est pas que ce soit difficile ici de nouer des liens, mais je dirais qu'on n'a pas d'endroit fait pour. Il n'y a pas forcément de place de jeux, ni un espace vert où les gens peuvent se retrouver.» Une envie de briser la glace pour cette initiatrice et son petit comité, qui souhaitent profiter d'une zone aux mixités diverses. «Le quartier a une identité multiculturelle. II est très mélangé. Vous trouvez aussi énormément de couches sociales, plusieurs genres de maisons. Les maisons individuelles d'un côté, et les blocs sociaux de l'autre, loués par la commune. C'est ce qui fait notre richesse, dans le fond ...»
 
Une force de plus

«Une association, c'est une force de plus pour le quartier!» Celle-ci s'ouvre à tous les riverains de la rue des Draizes, ainsi qu'aux habitants de son versant Nord. Des limites aléatoires; de la rue de Bourgogne au Suchiez, en passant par le Chanet, les Carrels, le chemin de Serroue... «Notre but est aussi de servir les intérêts des gens, en étant un peu le lien entre les habitants et les organes officiels. Il pourrait arriver qu'on demande un passage piéton, par exemple ... » Le nouveau groupe vise néanmoins pour l'heure le créneau relationnel, puisque le site ne nécessite à priori aucun aménagement particulier. Parfaitement desservi en transports publics, il jouit de la proximité de magasins, restaurants, écoles et clubs de sport. «On n'a pas à se plaindre. Même à pieds, on est à 20 minutes de la ville. Dans l'état actuel, l'idée première n'est pas de revendiquer des choses.»

L'histoire d'un objet

Pour une première manifestation offlcielle, l'ADSL a opté pour un vide-grenier, qui aura lieu samedi 29 août, de 9h à 16h sur le parking de la rue des Brandards. «On s'est dit que c'était un bon moyen convivial pour faire connaissance. Parce qu'à partir du moment où on sort ses objets, il se passe quelque chose de personnel et ça amène l'échange. En vendant un objet qui leur appartient, les personnes feront peut-être son petit historique.» Un petit marché aux puces au caractëre plus familial que commercial, sans vente d'artisanat ni de nourriture, auquel les enfants pourront sans autre participer. Une soirée festive, avec grillades et pâtisseries maison, prolongera néanmoins l'événement.


Salomé Di Nuccio


Courrier Neuchâtelois du 26 août 2009




Category : News | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |